Article de la NR du 26/03/2014 - Deux-Sèvres - Bicross - Piste de NIORT

 

Un métier né d'une passion 

 

rencontre-damien-godet

« Le Bicross Club Niortais fait régulièrement appel au finaliste olympique de BMX Damien Godet pour améliorer sa piste. L’occasion pour ses membres de le rencontrer.                        

Le Bicross club Niortais a eu une sympathique initiative l'autre jour en faisant partager à ses adhérents la visite du champion de BMX Damien Godet, 27 ans, qui fut entre autres finaliste aux Jeux Olympiques de Pékin, et trois fois sur le podium de la coupe du Monde. Il a pu livrer quelques anecdotes sur sa carrière et prodiguer des conseils aux jeunes pilotes avant un pot de l'amitié.

 

Un nouveau projet est ficelé

 

Mais il a aussi et surtout testé une piste qui lui tient à cœur, non pour avoir avoir détenu une quelconque licence au BCN (il est actuellement licencié à Compiègne-Clairoix), mais parce qu'elle a été retravaillée sur ses conseils. Damien est en effet auto-entrepreneur dans la région lyonnaise, afin de construire des circuits ou les améliorer. Il a fait de sa passion un métier.

« J'adore imaginer des pistes, dessiner des bosses, avoue Damien. J'interviens auprès des clubs ou des collectivités. Il faut connaître à fond la discipline du BMX pour réaliser quelque chose d'intéressant car il s'agit avant tout de répondre aux attentes des pilotes. Mais aussi leur faire plaisir. » Et tous les mètres du circuit (350 au total), notamment l'emprise des virages, ont été vus et le cas échéant corrigés.
Cent tonnes de matériaux auront été nécessaires pour améliorer à la fois la piste (plus drainante, plus roulante) et la sécurité des pilotes.

L'ensemble de ces travaux destinés au circuit existant n'empêchent pas les dirigeants niortais d'appeler de leurs vœux un nouveau projet. Il est imaginé à « Terre de Sports », aurait une surface triplée et serait d'une bien meilleure accessibilité, car il faut bien reconnaître que la structure du Moindreau est devenue étriquée pour des organisations d'importance. Le coût en reste assez modeste, 350.000€. Une idée sans doute à… creuser! » C.B.  

 

UN ARTICLE SUR LA NR DU 18/03/14 POUR LA PROMOTION DE L'EVENEMENT

ARTICLE DU COURRIER DE L'OUEST :

article-Damien-Godet-CO